Arbre de vie : signification et origine d’un symbole ancestral

30 octobre 2020 10 min de lecture

arbre de vie

Depuis toujours, les croyances populaires et religieuses ont été majoritairement inspirées par la nature. Ceci se caractérise notamment par des explications de certains phénomènes, mais aussi par des symboles puisés dans le monde qui nous entoure.

Parmi ces éléments symboliques, l’arbre de vie est sans doute celui que l’on retrouve dans le plus de croyances. De fait, il s’agit donc d’un emblème particulièrement puissant, car universel. Il est présent à la fois dans les religions chrétienne et musulmane, mais aussi dans des traditions plus anciennes comme la culture celte ou africaine.

L’arbre de vie est en réalité une métaphore de l’être humain, qui se nourrit, grandit, s’adapte, se complexifie avec le temps. Par ces aspects, l’arbre de vie n’est donc pas un simple symbole, mais se veut un véritable chemin de pensée pour atteindre ses objectifs.

Si vous ne comprenez pas encore dans quelle mesure l’arbre de vie peut vous accompagner au quotidien, nous vous proposons ici une explication complète de ce symbole fort, de son origine et sa signification. En guise de préambule, sachez simplement que de nombreuses civilisations l’ont adopté, et qu’il continue aujourd’hui de porter bonheur à qui le détient.

Et pour cause : les vertus de l’arbre de vie sont nombreuses. C’est aussi pour cette raison que ce symbole est représenté sous différentes formes. Des bijoux les plus traditionnels, comme les pendentifs ou les boucles d’oreilles, jusqu’aux éléments les plus travaillés, il n’a jamais été aussi simple de s’ouvrir au symbolisme de l’arbre de vie.

L’origine ancestrale du symbole de l’arbre de vie

D’où vient l’arbre de vie ?

Comme souvent avec les symboles sacrés, il est particulièrement difficile de trouver une origine unique et précise de l’arbre de vie dans l’histoire. En effet, il a souvent été utilisé comme représentation, et sa signification peut changer selon les croyances des uns et des autres.

Les recherches effectuées à propos de l’arbre de vie remontent toutefois à des temps anciens. On en retrouve notamment la trace dans les plus grandes religions : le Christianisme, l’Islam, le Judaïsme, l’Hindouisme et le Bouddhisme. Ces croyances, qui remontent à plusieurs millénaires, témoignent de l’importance du symbole de l’arbre de vie dans la recherche d’objectifs spirituels.

Dans les textes, le premier des écrits à évoquer l’arbre comme un symbole de la vie se trouve dans la Bible. Plus précisément dans la Genèse, où il trône au milieu du Jardin d’Eden, dont la description le présente comme source de la vie éternelle.

Mais l’aspect religieux n’est pas le seul qui soit impliqué. En effet, on retrouve ce symbole dans de nombreux cultes, rites et croyances païennes bien plus anciennes. C’est le cas dans la plupart des mythologies que nous connaissons aujourd’hui. Ainsi, on retrouve déjà l’arbre de vie dans l’Antiquité, chez les Grecs, les Celtes, les Égyptiens, ou encore dans la mythologie nordique et amérindienne.

Le plus intéressant est donc de constater avec quelle linéarité ce symbole se retrouve dans autant de cultures différentes, qu’elles soient liées à des croyances religieuses, ou tout simplement à un respect et une compréhension de la nature. Et si la façon de le représenter a naturellement évolué au fil du temps, l’illustration de ce symbole répond systématiquement aux mêmes critères.

À quoi ressemble l’arbre de vie ?

arbre de vie Gustav klimt

Qu’il se retrouve peint ou gravé à la manière ancestrale, qu’il fasse figure d’illustration dans des écrits anciens, ou qu’il prenne la forme, plus récemment, de bijoux fantaisie, l’arbre de vie est composé de certains éléments inchangés depuis les premiers temps. L'arbre de vie a fait l'objet d'une célèbre peinture réalisée par Gustav Klimt, découvrez en plus sur sont œuvre en consultant cet article qui lui est dédié.

D’abord, on y retrouve de nombreuses racines, profondément ancrées dans le sol. De ces racines surgit un tronc qui se veut particulièrement solide et qui s’élève droit vers le ciel. Le tronc se divise alors en de multiples branches, lesquelles sont la plupart du temps ornées de feuilles, de fruits, et parfois d’animaux, comme pour symboliser la vie elle-même. Nous reviendrons d’ailleurs sur toutes ces significations plus tard. Il convient toutefois de noter qu’en règle générale, l’arbre de vie porte bonheur.

 Quel est le nom de l’arbre de vie ?

Là aussi, il est difficile d’apporter une réponse unique. En effet, malgré une convergence des croyances pour ce symbole universel, chaque culture lui a donné son propre nom. Si la Bible le présente comme « source de la vie éternelle », l’Islam le nomme « arbre de l’Immortalité » et le Judaïsme « Etz Chaim » (« Arbre de vie » en hébreu). De son côté, la religion du Bouddha fait davantage appel à l’illumination en lui donnant le nom d’arbre des Lumières.

La signification de l’arbre de vie à travers les religions et cultures

Nous l’avons dit, il existe un grand nombre de versions de l’arbre de vie. À travers le temps et sur des territoires éloignés de la planète, ce symbole fait partie des plus courants, quelle que soit l’origine des croyances qui y sont liées. Et si chacune d’entre elles ne dispose pas forcément de témoignages écrits, les religions, elles, ont largement prouvé leur attachement à ce symbole.

L’arbre de vie signification religieuse

arbre de vie christianisme

C’est souvent la première idée qui nous vient lorsqu’on parle d’arbre de vie. En raison de son aspect spirituel évident, ce symbole trouve effectivement sa place dans les nombreuses religions. Toutefois, bien que certaines explications soient communes, chacune de ces croyances donne à l’arbre de vie sa propre symbolique.

Christianisme : l’arbre de vie bible

L’explication chrétienne de l’arbre de vie est sans doute la plus répandue dans le monde occidental. Et pour cause, il s’agit de la première religion dans ces régions du globe. Pour autant, l’interprétation qui en est faite est bien souvent incomplète. Il convient en effet de prendre un peu de recul pour en comprendre davantage les enjeux.

Dans les textes bibliques, l’arbre de vie est souvent confondu avec l’arbre de la connaissance. Autrement dit, il s’agirait de celui qui valut à Adam et Ève d’être bannis du Jardin d’Éden par Dieu car ils ont gouté au fruit de l'arbre défendu après avoir écouté les paroles du serpent. Dans cette interprétation des chrétiens, l’arbre de vie est donc aussi celui qui permet aux premiers humains de se rendre compte de leurs imperfections et de leur mortalité. Or, la Bible est particulièrement imprécise à ce sujet, car les paroles du seigneur feraient la distinction entre les deux arbres.

Une autre vision des choses consiste à appeler « Arbre de vie » la croix sur laquelle est mort le Christ, symbole de son sacrifice ayant donné lieu à la vie éternelle.

L’arbre de vie dans l’Islam

Dans l’Islam comme dans les deux autres grandes religions monothéistes (Christianisme et Judaïsme), la Genèse qui met à l’honneur l’arbre de vie est plus ou moins similaire. En réalité, seule la morale qui en découle change véritablement la signification de l’arbre de vie.

En revanche, contrairement à la Bible, le Coran ne laisse aucun doute quant à la détermination de l’arbre de vie. Il s’agit de façon très concrète de l’arbre de la connaissance, qui a coûté le Jardin d’Éden à Adam et Ève. C’est à nouveau le Diable qui est à l’origine de cet événement, qui donne la connaissance à l'humanité.

Cependant, l’interprétation de l’arbre de vie est plus sombre dans l’Islam. Il symbolise en effet la désobéissance divine avant tout, l’arbre étant celui de l’immortalitéet de l’éternité, auxquelles les humains ne peuvent prétendre de leur propre initiative.

Religion juive : l’arbre de vie kabbale

Du côté de la Torah, malgré une genèse qui se rapproche des deux religions précédentes, c’est une interprétation plus lumineuse et positive qui persiste. En effet, le terme hébreu « Etz Chaim » (« Arbre de vie ») fait non seulement référence à l’arbre en question, mais définit aussi le livre sacré.

Dans la religion juive, donc, l’arbre de vie est considéré comme un chemin qui mène vers la connaissance de Dieu, par son parcours aux multiples ramifications et sa recherche d’un idéal commun.

Dans cette même direction, l’interprétation kabbalistique de l’arbre de vie présente également une version plus métaphysique de ce symbole. Il représente en effet le réseau de connexions qui lient entre eux les différentes composantes de l’Infini. L’arbre de vie kabbale se veut comme la représentation d’un tout.

Arbre de vie signification bouddhisme

arbre de vie porte bonheur

Du côté de la religion hindouiste et bouddhiste, on retrouve une interprétation beaucoup plus proche de la nature, à l’instar des religions elle-même, qui y cherchent un idéal par la communion. Dans ces croyances, l’arbre de vie n’est en fait ni plus ni moins que le figuier des banians.

Cet arbre est particulièrement évocateur. S’il pousse d’abord comme n’importe quelle autre plante, il traverse plusieurs étapes au cours de sa vie, qui le rendent particulièrement intéressant au niveau de l’interprétation.

En effet, les branches du banian ont pour particularité de retomber en direction du sol, jusqu’à se confondre avec le tronc d’arbre. Ce cycle naturel s’inscrit parfaitement dans l’hindouisme et le bouddhisme, qui voient là un cheminement cosmique de la matière, qui a pour destination son origine : la connaissance universelle.

Les significations païennes de l’arbre de vie

Malgré la prépondérance des interprétations religieuses, l’arbre de vie est aussi un symbole fort dans d’autres cultures, même lorsque celles-ci ne sont pas directement liées à une croyance divine. La signification de l’arbre de vie dans ces interprétations reste par ailleurs très fort, comme vous pourrez le constater.

Le symbole égyptien

Les croyances égyptiennes de l’Antiquité sont à mi-chemin entre la religion et la mythologie. Toutefois, les symboles qui marquent leurs différentes interprétations ont généralement tendance à chercher des explications à des phénomènes naturels qu’ils ne maîtrisaient pas. Et la nature a justement une place prépondérante dans le culte de l’Égypte Antique.

C’est notamment dans ce cadre qu’on retrouve l’équivalent de l’arbre de vie. Selon les découvertes qui ont été faites, celui-ci prendrait la forme d’un acacia. C’est cet arbre qui aurait porté les divinités, Isis et Osiris après leur mort, et dans leur chemin vers les dieux. L’acacia renferme alors en son sein à la fois la mort et la vie.

L’arbre de vie celte

arbre Yggdrasil

La culture celtique a depuis longtemps démontré son intérêt particulier pour la nature et pour son respect. Le symbole de l’arbre de vie en est un exemple flagrant, qui repose sur une interprétation très complète.

D’un côté, l’arbre en lui-même est une métaphore de la vie. Il se base sur un lien entre ciel et terre avec un ancrage profond dans le sol, un tronc très solide, pour ensuite explorer différentes directions grâce à ses branches et son feuillage. Mais l’arbre de vie est aussi le symbole d’un cycle de vie. Il subit en effet les variations naturelles et se fait témoin du temps qui passe, notamment grâce aux saisons qui le façonnent.

D’une manière plus globale, l’arbre est vu comme un protecteur du vivant, abritant la faune et la flore. Son absence, en revanche, est un très mauvais présage. L’absence de nature est synonyme d’absence de vie dans les croyances celtiques.

La vision métaphysique de l’arbre sacré

Enfin, des interprétations plus récentes s’intéressent à l’aspect métaphysique de l’arbre de vie. Cette explication est en fait assez simple à comprendre. Selon cette version, l’arbre de vie représente l’être humain, dont l’origine est identique pour chacun, et qui se développe selon les chemins de vie que nous prenons.

La vision métaphysique de l’arbre de vie se veut donc comme un rappel de la personnalité unique, mise en perspective avec l’appartenance à une même tribu, celle du vivant.

Arbres de vie : une multitude de significations spirituelles

Véritable héritage de toutes ces croyances réunies, l’arbre de vietel que nous le connaissons aujourd’hui concentre plusieurs significations. Il faut en vérité le voir comme un tout, formé sur la base de nombreux éléments, au même titre que n’importe quel arbre dans la nature :

  • Avant tout, l’arbre de vie représente l'éveil, la force et la détermination, qui se caractérisent par le tronc et les racines. Ce sont les éléments sur lesquels vous vous appuyez. Ils regroupent ce que vous êtes (vos valeurs, vos connaissances) et ce qui vous a mené jusqu’ici, y compris les échecs qui ont forgé votre personnalité.
  • Dans le même ordre d’idées, l’arbre de viesymbolise également votre identité propre. Malgré une origine commune avec d’autres, vous avez développé vos branches, vos feuilles et vos fruits en suivant vos propres envies. C’est ce qui vous rend unique au sein de la forêt.
  • Cette singularité ne vous déconnecte cependant pas de ce qui vous relie au reste du monde. C’est précisément le but des racines, qui vous maintiennent en connexion avec vos proches, vos origines et plus largement à tout ce qui vous entoure.
  • Enfin, les nombreuses ramifications permettent de vous rappeler la complexité d’un chemin de vie. Il est parfois fait d’échecs et de réussites, de fausses routes ou de contournements. L’important est de voir l’arbre dans son ensemble, une réalisation à part entière.

Arbre de vie et fleur de vie

fleur de vie mandala

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le lien entre l’arbre de vie et la fleur de vie n’a à ce jour pas pu être véritablement établi. Pourtant, les deux symboles se retrouvent plus ou moins dans les mêmes croyances, notamment dans la culture égyptienne.

En résumé, la fleur de vie est une forme géométrique composée de multiples cercles réguliers formant des fleurs, à l’intérieur d’un plus grand cercle qui les contient toutes. Ce symbole représente l’unité et l’harmonie, formée à partir de plusieurs éléments qui n’en font plus qu’un.

La ressemblance avec l’arbre de vie est donc frappante, d’autant que les deux sont considérés comme porte-bonheur complémentaires. Si l’arbre de vie fait davantage appel à la construction même de l’être humain, la fleur de vie, elle, a trait plus particulièrement à l’âme et à l’esprit.

Pourquoi porter un arbre de vie ?

La décision de porter un arbre de vie est très intime. Elle fait appel à une force intérieure qui se concrétise notamment en joaillerie. On le trouve d’ailleurs sous de multiples formes, pour que chaque personne puisse opter pour ce qui le représente le mieux (collier, bracelet, pendentif, médaille, boucle d’oreille…).

L’achat d’un arbre de vie fait souvent suite à des événements très forts dans la vie d’une personne. On parle d’événements positifs aussi bien que d’épreuves particulièrement difficiles. Ce symbole a toujours eu une connotation très forte dans l’état d’esprit des peuples, et continue aujourd’hui d’avoir une portée mystique très prenante.

C’est donc l’occasion d’ancrer un événement marquant, ou de se retrouver en introspection pour ne pas perdre la voie dans des moments difficiles.

Porter un arbre de vie bienfait

L’arbre de vie est par nature un concept de croyance. Il n’apportera donc rien à qui n’y accorde pas d’importance. En cela, acheter un arbre de vie doit résulter d’une vraie volonté. Le symbole arbre de vie est très tendance grâce au style bohème, pour ceux qui le portent, c’est généralement un symbole intemporel auquel se raccrocher dans les moments difficiles. C’est alors l’occasion de se souvenir des difficultés passées, et malgré tout surmontées.

Pour d’autres, l’arbre de vie agit comme un véritable porte-bonheur. D’autres encore voient en ce symbole un retour évident et nécessaire à la nature. C’est un moyen pour eux de marquer leur attachement à l’environnement et au respect de la planète.

Le bijou arbre de vie qui vous correspond

Faire la démarche de porter un arbre de vie est une décision particulièrement importante. Mais étant donné sa nature même, ce symbole doit vous ressembler et être parfaitement cohérent avec votre personnalité. C’est pourquoi il est primordial de vous laisser le temps de choisir l’arbre de vie qui est fait pour vous.

La boutique Bois Eden propose ainsi une collection de bijoux originaux représentant un arbre de vie pour femme et pour homme, conçus dans une véritable démarche éthique. Vous pourrez ainsi trouver l’arbre de vie qui vous correspond, parmi une sélection de bagues, montres, bracelets, colliers et même de tatouages éphémère 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


ARTICLES RÉCENTS

essence de bois
Les essences de bois

04 novembre 2020 7 min de lecture

Le bois fait partie des objets les plus courants et les plus précieux de notre société, dans cet article, nous allons vous présenter quelques types de bois, les plus connus et les plus utilisés dans nos ouvrages
Lire la suite
L’association père-fils en nœud papillon
L’association père-fils en nœud papillon

26 octobre 2020 6 min de lecture

La plupart des parents aiment bien habiller leurs enfants en accord avec leur propre style. Dans cet article, nous allons parler davantage de l’association entre le père et le fils en nœud papillon.
Lire la suite
tenue mariage champetre
Comment s’habiller pour un mariage champêtre ?

25 octobre 2020 7 min de lecture

Dans cet article, nous allons vous présenter certaines façons de vous habiller pour un mariage champêtre, surtout lorsque c’est le vôtre ou si vous y êtes simplement conviés, en vous présentant aussi le choix des styles vestimentaires et accessoires en cohérence avec ce type d’événement.
Lire la suite